COMMENT POSER DU CARRELAGE, LE COUPER… TOUS NOS CONSEILS

Vous envisagez de poser votre carrelage mural seul ? Avant de vous lancer, il est important d’apprendre les bases. Découvrez nos conseils pour couper du carrelage facilement !

Vous envisagez de poser vous-même le carrelage de votre nouvelle maison ? Nous vous présentons ici quelques étapes à suivre pour réaliser les travaux en bonne et due forme.

Afin de s’adapter parfaitement à l’aménagement de votre intérieur, il est souvent nécessaire de couper votre carrelage. En fonction de l’espace à recouvrir, les techniques de coupe sont différentes.

LE CHOIX DU CARRELAGE

Le choix du revêtement dépend de quelques paramètres, notamment de son emplacement futur. En effet, si les carreaux pour sol peuvent être posés aux murs, les revêtements muraux ne sont pas aussi polyvalents. Le choix dépend aussi de la pièce à carreler. Les carreaux de classe 1, très sensibles à l’usure, sont destinés à la salle de bains tandis que ceux de la classe 2 sont adaptés aux chambres à coucher, aux toilettes et aux pièces situées à l’étage.

Pour les endroits les plus fréquentés comme le salon, la cuisine ou l’entrée, privilégiez les revêtements de classe 4, peu sensibles à l’usure. Ceux de classe 5 sont les plus résistants et sont à poser dans les endroits à fort passage comme les couloirs. Pour déterminer le nombre de paquets à acheter, il suffit de calculer la surface du sol à recouvrir et d’ajouter 10% au résultat avant de diviser par la surface couverte par chaque emballage.

Une autre astuce consiste à diviser la surface du sol par celle d’un carreau. Ainsi, vous obtiendrez le nombre de carreaux nécessaires et non celui des paquets. Cette seconde méthode est préférable si la surface à recouvrir est relativement petite.

LA POSE DU CARRELAGE

Bien avant de poser les carreaux, vous devez préparer le support. Assurez-vous qu’il soit parfaitement plat, dur, stable et sec. Si le sol est poreux, pensez à appliquer un primaire d’accrochage. Tracez ensuite des repères au sol en commençant par le milieu de la porte. Encollez le sol à l’aide d’une spatule ou d’un peigne à colle.

Pour les revêtements XXL de 60 x 60 cm, étalez une couche de colle au revers de chaque pièce. Posez la première rangée en insérant des croisillons entre les carreaux et en vérifiant régulièrement leur planéité avec un niveau à bulle ou un niveau laser. Utilisez la même méthode pour les autres rangées. Si vous devez découper des carreaux pour la bordure de mur, trempez-les dans de l’eau pendant environ 10 minutes afin de faciliter l’opération.

Lorsque toute la surface est recouverte de carrelage, observez un temps de séchage d’au moins 24 heures avant de jointoyer. Réalisez ensuite les joints avec un mortier de jointoiement étalé en diagonale à l’aide d’une taloche. N’oubliez pas de nettoyer les carreaux avec une éponge humide avant le durcissement total de la pâte à joints.

La coupe droite

La coupe droite est la plus courante, elle est utilisée pour combler les espaces restants sur un mur avec des carrelages plus petits.

La pince à céramique est adaptée aux petits budgets. Elle permet de couper un petit nombre de carreaux d’épaisseur standard. Sur la face vitrifiée, tracez une ligne à l’endroit où vous souhaitez effectuer la découpe. Utilisez une pointe à tracer pour entailler légèrement la surface du carrelage. Une fois la ligne tracée et le carreau fragilisé, pincez les deux extrémités du carrelage à l’aide de pinces pour le couper à l’intersection.

Le coupe-carrelage manuel, également appelé carrelette, permet d’effectuer des coupes rectilignes sur les carreaux, de façon plus rapide.

Le coupe-carrelage électrique permet de réaliser des découpes précises, plus rapidement. Cet outil est idéal pour les carrelages plus épais, souvent destinés au sol.

La coupe arrondie

La coupe arrondie permet d’adapter la forme du carrelage et contourner un interrupteur ou une prise.

La pince perroquet permet de réaliser des découpes arrondies de façon manuelle, avec précision. Pour cette technique, nous vous conseillons de tracer votre contour à l’aide d’un gabarit. Utilisez la pince à bec de perroquet pour couper la surface à enlever, en suivant les contours. Pour un travail plus propre, n’hésitez pas à poncer l’extrémité.

Le coupe-carrelage électrique sera plus précis et adapté pour un carrelage épais et résistant. Pour votre sécurité, n’hésitez pas à faire appel aux services d’un professionnel !

La coupe circulaire

Montée sur une perceuse, la scie-cloche est très pratique pour réaliser des trous au centre des carreaux. Cette coupe est idéale pour permettre le passage d’un tuyau, par exemple.

Afin d’éviter les vibrations de la perceuse, nous vous conseillons de placer votre carrelage d’une planche de bois pour le stabiliser. Percez lentement le carrelage, afin de ne pas glisser ou le briser, ensuite accélérez progressivement la vitesse de la perceuse.

Vous avez peur de vous lancer seul ?